Home    Le Palais Ducal de Gandia

Le Palais Ducal de Gandia,

Connu aussi comme le Palais des Borja, il est un des bâtiments d’architecture civile des plus caractéristiques et impressionnants de son temps. D’aspect extérieur discret, il dissimule dans ses intérieurs des surprises comme la superbe cour d’Armes, le salon de Couronnes ou la Galerie Dorée spectaculaire. Le bâtiment construit, étendu et restauré tout au long de sept siècles, constitue actuellement un varié échantillonnage de styles architectoniques avec des vestiges remarquables du palais gothique primitif des siècles XIV et XV, contributions Renaissance du siècle XVI, extensions et transformations baroques propres des siècles XVII et XVIII et finalement reconstructions néogothiques d’extrémités des XIX et principes de XX. Mais si le Palais est important par son architecture, il l’est beaucoup plus par son histoire impressionnante. Les Ducs Réels de la

3

Couronne d’Aragon ont ici eu leur résidence principale, en s’entourant de poètes comme Père et Ausias March. En 1485, le cardinal Rodrigo de Borja, futur pape Alejandro VI, pour ses descendants le duché de Gandia établi la dynastie des ducs Borja jusqu’à l’année 1740. Depuis 1889 le Palais est propriété de la Compagnie Jesuite qui s’est occupée de sa restauration et de son entretien, en restaurant son intérieur et la figure de San Francisco de Borja III Général de la Compagnie Jesuite. Le Palais Ducal est situé dans ce qui était la première enceinte murée de la ville. Près de la mairie et de la collégiale de Sainte Maria. La façade principale est construite en maçonnerie et brique. Il présente deux niveaux. Presque toute sa construction, sauf la porte, provient des réformes menées à bien dans le XVII. Le premier étage est ordonné sur une base de six balcons qui correspondent à des salons du Palais avec des fenêtres gothiques. L’accès principal est accessible par une porte d’arc d’un demi – point, avec des vousseaux de sièges, caractéristique de l’architecture nobiliaire des siècles XIV et XV.

ALEJANDRO VI 4


En 1485 le second Pape Borja, Alejandro VI, alors encore cardinal, achète le Duvado de Gandia au Roi Fernando le Catholique comme aboutissement du pouvoir expansionniste des Borja dans la Péninsule Ibérienne ; Pedro Luis, premier fils du pape est choisi pour inaugurer le duché prometteur, par lequel ils passeront onze générations de Ducs différents tout au long des trois siècles qui l’ont maintenu.
FRANCISCO de BORJA
San Francisco de Borja, la place des ducs de Gandia, sera celui qui emmènera le duché à son point plus algide dans la première moitié du siècle XVI en transformant ainsi en réalité le rêve de son arrière-grand-père Alejandro VI ; le Duché de Gandia était un des plus grands et prospères de toute la péninsule. Sa formation dans la coupe du Roi Carlos I pour les affaires diplomatiques a fait de Francisco l’héritier le plus digne au caractère humaniste de ses ancêtres romains. Étant un des politiciens les plus importants de son époque, il fut alors appelé, un « Grand de l’Espagne » ; mais Francisco de Borja non seulement a été connu par sa facette politique mais également comme religieux à partir de son entrée dans la Compagnie Jesuite à l’âge de trente-huit ans, en arrivant à être canonizado en 1671

VISITES

C/Duc Alfons la Cloche, 1 46701 Gandia 2
visites@palauducal.com telf. i fax 962871465

Information obtenue du web www.palauducal.com

Related Articles